... Canaletto-Guardi,

rendez-vous au musée Jacquemart-André.

De la rue, il ne paie pas de mine.

030

Anciennement, cet hôtel particulier est une demeure

de grands bourgeois protestants.

001

Il fut commandé en 1868 à

l'architecte Henri Parent par Edouard André

héritier d'une des plus grandes fortunes

du Second Empire.

002

 Edouard, après avoir acheté la Gazette des Beaux Arts ...

003

... conçut le projet de constituer ...

004

... une collection de tableaux, entre autres.

005

Le jardin d'hiver ...

006

 ... est une mode qui vint d'Angleterre.

007

 Seuls les rois et les banquiers pouvaient s'en offrir.

008

C'est du moins ce qu'on pensait à l'époque.

025

Vitrine de vaisselle utilisée ...

026

... par la famille.

027

La cour

028

Le terrain acheté par Monsieur André ...

029

... était de 5 700 m2.

Je ne sais si tout est encore propriété du musée.

Il a été légué en 1913 par

Nélie Jacquemart, son épouse qui se

consacra, avec son époux à l'édification des collections,

à l'Institut de France,

à condition qu'il fut ouvert au public. Wikipédia

Je ne dirai pas que j'aimerai y demeurer,

car à part le jardin d'hiver ...

ce n'est pas tout à fait dans mes goûts.

Cela tombe bien car ce n'est pas dans mes moyens non plus !

Je vous parlerai de l'exposition proprement dite,

une autre fois.

Un bien joli après-midi, passé en compagnie,

d'une adorable copinaute.

Je vous en souhaite une aussi agréable.

A demain !

tampon_tour_eiffel