... à Sceaux.

Je m'étais résignée à ne pas faire hanami, cette année,

mais Copine Expo me dit "Si, si, tu peux encore y aller

mais dépêche-toi, c'est la fin".

C'était il y a trois semaines environ.

Me voilà donc partie pour ce beau parc que je fréquentais

 il y a quelques années.

 

IMG_5956

 

A cette époque, j'arrivais par le haut.

IMG_5955

 

Maintenant, c'est par le bas, par Antony.

IMG_5954

 

Dessiné par Le Nôtre, au XVIIème siècle à la demande de Colbert ...

IMG_5953

 

... puis de son fils le marquis de Ségnelay.

IMG_5952

 

A la Révolution, le domaine est pillé et revendu à un exploitant agricole.

IMG_5951

 

Le château et les cascades sont détruits.

IMG_5950

 

Sa fille, mariée au duc de Trévise, le recontruit à partir de 1856.

IMG_5947

 

La superficie du parc est de 184 ha.

IMG_5945

 

Le canal, commençant par un bassin en demi-lune, long de plus ...

IMG_5942

 

... d'un kilomètre se termine sous nos yeux.

IMG_5941

 

C'est là, qu'un mécène japonais attristé sans doute de ne pouvoir ...

IMG_5940

 

... faire hanami ou trouvant que le parc méritait, pour plus de beauté ...

IMG_5939

 

... encore, d'héberger quelques cerisiers.

IMG_5938

Il fit don de cent cerisiers roses  ...

IMG_5937

 

... et la ville de Sceaux, quelque temps plus tard en planta cent blancs.

IMG_5906

Un petit clin d'oeil à Lily dont la "pelouse" est parsemée de pissenlits.

IMG_5901

 

Nous voici arrivées dans le bosquet ces cerisiers blancs.

IMG_5902

 

Comme ils fleurissent en premier, ils fanent aussi en premier. 

IMG_5903

 

Les feuilles dominent ...

IMG_5904

... et les fleurs, en photo, sont presque invisibles.

IMG_5905

 

C'était un jour de semaine et je n'ai pas voulu importuner les

rares visiteurs, qui lisant, qui dormant, qui se promenant,

profitaient de la tranquillité des lieux.

Nous irons, la prochaine fois, nous promener sous les cerisiers roses.

Je vous souhaite, en attendant, un bon début de semaine

que la météo nous a promis meilleur car ensoleillé.

IMG_5949