19 avril 2017

Cassan ... suite

 Poursuivons la visite du château de Cassan. Devrais-je encore dire Abbaye de Cassan ? Car longtemps, ce sont des chanoines qui ont habité les lieux. Ce n'est qu'à la Révolution que, chanoines, qui nétaient plus que cinq, chassés, l'abbaye devient bien national et prend  l'appelation de Château de Cassan.    En mars 1791, il est vendu à Marc Antoine Thomas Mérigeaux, avocat à Pézenas,   ... qui l'aurait acheté pour le compte du Prince de Conti ...   ... afin d'y loger sa maîtresse... [Lire la suite]
Posté par Crisitane à 00:18 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : ,