Dubuffet, vous connaissez ?

Isa m'avait dit :

"Tu aimes Buffet, il y a une exposition."

Bien sûr, j'aime.

Sur place nous découvrons, et c'est vraiment le

terme, pour moi, cet autre peintre.

271

 

Dubuffet né en 1901 va construire une oeuvre singulière ...

 

272

 

... et, bien que ses relations avec les pouvoirs publics soient assez houleuses ...

 

273

 

... il va en 1967, réunir en ensemble d'oeuvres constituant ...

 

274

 

... "une parfaite documentation  pour qui veut étudier le développement de mes travaux" ...

 

276

 

 

... qu'il donne au Musée des Arts Décoratifs de Paris.

 

 277

Avec la même intention ...

280

 ... il crée sa propre fondation qu'il enrichira ...

281

... d'année en année et c'est ces deux donations qui sont données à voir ici.

 282

 

C'est non seulement le parcours de Jean Dubuffet ...

 

288

 

... mais le regard qu'il a sur son travail ...

 

283

 

... qu'on verra en partie dans ce billet.

 

284

 

Il y a plusieurs périodes dans son oeuvre ...

 

285

 

... celle-ci est la Texturologie ...

 

287

 

... inspirée par le mur, source de textures indéfinies.

 

288

 

Ses sculptures, en polystyrène, peuvent être monumentales.

 

290

 

L'Hourloupe, une autre de ces périodes utilise une écriture méandreuse ininterrompue

mais ce tableau fait partie des Psycho-sites.

 

268

 

Sa deuxième femme Lily.

 

269

 

J'avoue être assez hermétique à cette peinture ...

 

287

 

... qui ne correspond pas à ce que j'aime ressentir ...

 

286

 

... que je vois avec ma tête et non avec mon ventre.

Je suis, cependant contente de l'avoir vue,

mais je n'y retournerai certainement pas une deuxième fois.

J'ai pioché tous les renseignements dans le petit guide du visiteur

trouvé sur place,

dans le couvent des Capucins de Landerneau. 

Vous pourrez voir cette exposition jusqu'au 2 novembre.

 

265