Toujours avec Fabienne

pour guide, Evelyne et moi poursuivons

notre visite.

Une découverte, pour moi.

 

025

Nous allons découvrir, maintenant ...

029

... un petit joyau ...

030

... l'Hôtel Bouctot Vagniez.

033

 Il est la commande de deux jeunes époux en 1906 : André Bouctôt, investisseur, issu d’une riche famille rouennaise ...

044

... et Marie-Louise Vagniez, descendante d’une famille amiénoise qui a fait fortune principalement dans le textile. Ils ont utilisé une partie de la dot de la mariée pour la construction.

045

Le projet fut confié à Louis Duthoit en 1907. 

048

Les plans furent achevés en 1908, la construction dura trois ans (de 1909 à 1911) et a coûté environ un million de Francs or.

051

 

C’est un célèbre architecte amiénois, descendant des frères Duthoit, qui sont connus pour leurs dessins du Vieil Amiens et la restauration de la Cathédrale avec Viollet le Duc.

054

Louis Duthoit a eu carte blanche de la part des époux, avec pour seules contraintes de faire figurer des animaux à l’extérieur et différents thèmes floraux à l’intérieur.

056

 C’est ce qui fait de l’hôtel l’un des bâtiments les plus homogènes de l’Art nouveau.

Wikipédia

063

Qu'en dîtes-vous ? 

065

Le raffinement se voit dans chaque pièce.

detail bouctot vagniez

Cet hôtel est un tout complet.

071

Je ne sais s'il y a encore un autre exemple aussi beau ...

072

... ailleurs.

084

C'est le chauffeur du Président de la Chambre de Commerce ...

vitraux hôtel Bouctot Vagniez

... qui nous a fait l'honneur des lieux.

058

On le sent amoureux des lieux ...

087

... de leur beauté.

090

M'est avis qu'il reviendra ...

097

... quand, retraite venue, il s'ennuiera ...

carrelage Vouctot Vagniez

... loin de cet hôtel emblématique.

siege Bouctot Vagniez

J'ai été sans doute un peu longue,

mais cet hôtel le mérite.

Je ne suis pourtant pas fan de l' Art nouveau.

Je ne vous retiens pas plus longtemps

et vous souhaite une très belle journée.

A demain !

026