Cette semaine,

pas vraiment eu le temps

de cuisiner !

Je me suis surtout alimenter de ...

002

 

... de sandwiches !

Ici tomate, jambon fumé et avocat de Dominique dans une baguette bien croquante.

A part Lundi où Fabienne nous avait régalées 

d'une tarte aux tomates et au chèvre.

Et je me suis rappelée que lorsqu'il faisait beau, j'en 

avais cuisiné une que je ne vous ai pas encore fait goûter.

Tarte aux tomates, fromage de chèvre et pesto

009

 

Préparer la veille, la pâte brisée.

Foncer un moule, piquer et enfourner pour pré-cuire à blanc. Ensuite, tartiner de pesto, disposer de tomates et garnir de fromage de chèvre. Saler, poivrer. 

Enfourner 30 min à 180°.

011

Je n'avais pas d'autre fromage que celui façon camembert que j'aime beaucoup fondu au gril sur du pain grillé. Je n'avais pas du tout été déçue.

La tomate contient du calcium, phosphore,magnésium, potassium, soufre, zinc, cuivre, fer, bore, iode ; des Vit. A, B1, B2, B6, C, PP, E, K.

Elle et énergétique, reminéralisante, revitalisante, apéritive, rafraîchissante, antiscorbutique, anti-infectieuse, désintoxicante, diurétique, dissolvant urique, éliminateur de l'urée, favorise la digestion des féculent et amidons. 

005

Lundi, donc, j'étais à Amiens.

La veille, une copine m'avait donné une recette emblématique

de cette ville ...

003

Macarons d'Amiens

250g de poudre d'amandes - 200g de sucre - 1cs de miel - 2 blancs d'oeufs + 1 jaune - 1cs de gelée d'abricot ou de pomme - quelques gouttes de vanille liquide - 1cc d'estrait d'amandes amères - 

 

Mélanger dans un mortier les amandes, le sucre, le miel et la vanille. Piler en incorporant peu à peu les blancs d'oeufs. Le mélange doit avoir la même consistance que la pâte d'amandes. Il n'est donc peut-être pas nécessaire d'employer tout les blancs d'oeufs.

Incorporer la gelée d'abricots et l'extrait d'amande amère pour terminer et laisser reposer 7-8 heures au réfrigérateur. 

Rouler en un lon rouleau de 4 cm de diamètre, découper des tranches de 2cm d'épaisseur, les ranger sur papier sulfurisé beurré. Dorer au jaune d'oeuf. 

Cuire à feu modéré à 180° pendant 20 min. Ils doivent être d'un blond doré.

Laisser refroidir complètement et enfermer chacun d'eux dans un carré d'aluminum pour lui conserver moelleux et fraîcheur.

004

... et lorsque je suis rentrée, j'en ai fait pour Catherine.

Les miens ne sont pas aussi blond que ceux d'Amiens mais 

ce qu'ils sont bons. Meilleurs que les parisiens, même de maisons réputées.

De plus, ils sont d'une simplicité ...

Tout le monde peut les réussir.

Je vous laisse en vous souhaitant un bon 14 Juillet et

Bon appétit !

004