Pour Sara, 

dont c'est l'anniblog,  une petite mise en scène

mettant les perles à l'honneur.

La perle et la femme,

une histoire qui remonte à la nuit des temps,

ou presque.

 

011

 

Dans les temps anciens, en Chine, dans le Golfe Persique, dans le Golfe de Mannar ...

 

022

 

... on a attribué aux perles une précieuse valeur.

 

024

 

 

En ces temps-là ...

 

029

 

... tout objet qui se distinguait par sa beauté et par sa rareté était plus considéré qu'un don divin.

 

036

 

 

C'était un produit émanant du sein de la divinité...

 

030

 

 

... les perles n'y ont pas fait exception.

031

 

Les Anciens croyaient que les perles leur permettaient d'entrer en communication avec les dieux ...

 

037

 

... et ils les ont gardées comme un point de contact entre eux et le monde naturel.

 

038

 

 

Elles constituaient un objet qui englobait toute la majesté de la nature.

 

039

 

Celui qui possédait ou portait une perle avait un objet qui contenait son essence.

 

042

 

Sans requérir aucune intervention de l'homme pour révéler sa splendeur ... 

 

021

 

... l'un des trésors les plus éclatant du monde était un produit pur et parfait ...

 

015

 

... conçu uniquement par la nature.

 

025

 

Ainsi, depuis l'Antiquité et ce jusqu'à présent, l'humanité a ressenti pour les perles un énorme attrait.

Gemperles

 

perles

 

Au Japon, je suis allée voir les Ama, pêcheuses de perles.

Habillée de blanc, des pieds à la tête, elles plongent quel que soit le temps.

 

Vous pourrez en voir une vidéo,

http://youtu.be/zBB5u20Y_5g,

car cette année-là,

mon appareil photo a attendu d'être à la fin du voyage pour déclarer forfait.

Je n'ai jamais pu récupérer mes photos.

Voilà Sara.

Bon Anniblog et longue vie à lui !

Banzaï !

(dix mille ans)

A demain !

 

018