... en voyant de mon balcon,

 ce tableau,

je n'ai eu qu'une envie, aller 

à la chasse aux images,

les dernières,

de l'automne.

009

 "Crée pour moi l'automne : donne-moi,

010

 d'avance le raisin froid qu'on cueille à l'aube et les dernières fraises d'octobre, 

011

mûres d'un seul côté...

012 

 Oui, il me faudrait, pour l'écraser dans mes mains sèches, 

015

une grappe de raisins oubliée sur la treille, 

013

un peu ridés de gelée...

016

 Tu vois, je suis toute malade, je divague." Colette

018

Comme elle, je divague ...

019

... à découvrir ces couleurs ...

020

... à marcher sur ce tapis de feuilles rouges ...

021

... à cueillir l'or ...

022

... de ces arbres.

023

Depuis le début de l'automne ...

024

... c'est la première fois ...

025

... que je peux marcher ...

027

... en faisant crisser les feuilles.

048 

Et puis plus loin ...

049

... dans ce nouveau quartier ...

050

... des zones d'or et de cuivre ...

051

... me détournent de mon itinéraire ...

052

... et se mirant dans les vitres ...

053

... m'offrent, en complément, un jardin plus secret.

Cette saison est merveilleuse.

Bientôt, ne resteront que des branches nues et des écorces,

et ce seront d'autres découvertes.

Et je vous en souhaite d'aussi belles ainsi

qu'une merveilleuse journée.

A demain !

055

Ce billet date un peu mais pas tellement.

Il a été repoussé par les défis et la visite d'Evelyne.