Des tomates, j'en avais encore !

Et oui, je n'avais pas lésiné

sur la quantité et même après avoir

partagé avec Copinette,

j'avais encore de quoi faire.

Alors d'abord, 

Gaspacho de tomate à ma façon

001

Faire chauffer de l'eau avec un bouillon de boeuf, de l'ail et du thym . A ébullition, verser sur des dés de tomates. Mixer. Ajouter pour servir de la ciboule et comme j'avais un reste de parmesan, je l'ai mis aussi.

002

Ensuite une ...

Terrine de tomate

Nécessite une demi-journée au froid.

Peler et évider des tomates, saler, poivrer. 

Faire tremper la gélatine ou fondre de l'agar agar. je n'ose vous indiquer de quantité. Compter 6g pour 1,5 kg de légumes.

Ciseler basilic ou menthe, ciboulette. Mélanger du ketchup, du tabasco et de la tomate mixée. Ajouter la gélatine et les herbes. Vérifier l'assaisonnement.

Dans une terrine verser la sauce, déposer dessus les tomates en morceaux et renouveler l'opération et placer au froid.

Servir avec du pain grillé et une salade.

Impossible de vous mettre la photo. 

257

Quand on est pas futfute,

comme moi et qu'on ne sait pas comprendre les étiquettes,

on se retrouve avec 1 kilo d'abricots à confiture,

c'est à dire sans parfum, sans goût et sans sucre.

005

 Alors je les ai poêlés.

006

 Chaud froid froid d'abricots à la pistache

Dans un peu de beurre, poêler des oreillons d'abricots à feu très doux pour ne pas les brunir.

Si comme les miens, ils ne sont vraiment pas sucrés, ajouter 1 cs de sucre.

Oter, verser 2cs d'eau de rose pour déglacer.

Disposer les oreillons, boule de glace à la pistache, pistaches morcelées, et verser le dé-glaçage dessus.

Servir avec un biscuit.

008

Que dit-on ? Hum !

Alors, elle est pas belle, la vie ?

Bon appétit !

 

2012-06-03

Et ma semaine en mosaïque.

A demain !