Aller dans un parc m'a

semblé la meilleure idée que je puisse avoir !

Surtout après avoir vu aux infos de midi

que la roseraie de Bagatelle était en pleine floraison.

Il était un peu tard pour aller si loin,

aussi suis-je allée à celle de Bercy.

030

Elle n'est pas aussi belle ...

031

... que l'autre qui est si renommée ...

032

... mais vous allez voir, elle n'est pas si mal !

033

Par contre, je ne connais pas le nom des rosiers.

034

Je m'attarde sur cette structure, mais cette rose, si belle, si tendre,

je l'adore !

036

"Selon les scientifiques, l’apparition des premiers rosiers remonte à près de 35 millions d'années.

037

Si l’on ne sait pas grand chose sur ces premiers spécimens, de nombreux écrits de l’antiquité démontrent que déjà la reine des fleurs était appréciée des Egyptiens, des Grecs et des Romains.

039

A l’époque, seule une variété blanche était cultivée principalement pour ses vertus médicinales.

045

D'après les témoignages historiques, il y a environ 5000 ans, en Chine des roses étaient également cultivées.

057

Ces fleurs originaires d'Asie Centrale, se sont répandues dans tout l'hémisphère nord sans jamais toutefois franchir l'équateur.

061

En France, les rosiers anciens les plus cultivés étaient alors les Galliques aussi appelées Roses de France (Rose de Provins, Charles de Mills, Tuscany)

068

mais aussi des variétés de roses blanches aussi appelées Alba (Céleste, Jeanne d'Arc, Cuisse de Nymphe),

071

des rosiers de Damas (Félicité Hardy, Quatre Saisons, Rose du Roi), des rosiers Centfeuilles (Rosa Centifolia, Rose des Peintres, Petite de Hollande)

072

et enfin des rosiers Moussus (Moussu commun, Salet). Toutes ces variétés avaient des

traits communs : développées en gros buissons, elles présentaient le plus souvent une floraison unique et abondante.

076

Chaque fleur très parfumée se composait de nombreux pétales variant du blanc pur au pourpre sombre.

078

Seule la rose de Damas (Quatre Saisons) était remontante. Elle est à l'origine des premiers rosiers remontants de l'Occident."

083

Vous trouverez la suite de l'histoire ici.

062

Je n'ai fait que copier ces renseignements ...

067

... n'étant pas assez savante.

086

Je me contente de regarder ...

088

... d'admirer ...

090

... de humer ...

095

... et de partager avec vous,

mon plaisir.

Ne sont-elles pas une bénédiction, ces fleurs si merveilleuses ?

Je vous souhaite de pouvoir aller les voir, près de

chez vous et d'y passer une agréable journée.

A demain !

108