...ma promenade,

et recherchant des endroits

plus calmes,

109

... je suis arrivée à cet endroit ...

110

... fermé par une grille.

111

Je repartais, étonnée ...

112

... quand le m'entendis appelée ...

113

... par la dame qui est entrée ...

114

... dans mon champs de vision ...

115

... sur la première photo.

116

Elle m'ouvrit gentiment et m'invita à entrer.

117

Habituée

(il ne faut pas exagérer, je suis peut-être venue deux fois)

de ce salon de thé ...

118

... je n'avais jamais remarqué ...

119

... que ce passage ...

120

... très agréable au demeurant ...

121

... était fermé à partir de 19 heures.

122

Je cherchais la tranquillité ...

123

... la Providence m'a entendue.

124

Merci à cette charmante dame qui l'a incarnée.

125

De retour dans la rue ...

126

... c'est profitant d'une porte ouverte ...

127

... et du déménagement d'un meuble ...

128

... que je me suis faufilée ...

129

... dans cette cour.

Demain, un autre quartier m'aidera à passer

les heures chaudes. 

Il y a bien sûr les centres commerciaux

et leur air climatisé,

mais ils m'attirent moins. 

Leur déballage de marchandise est si grand

que je ne vois plus rien.

Et puis, beaucoup viennent aussi pour la même raison

et s'ajoute aux clients ...

Je vous souhaite une journée pleine d'imprévus.

A demain !