Je vous l'ai déjà montré aussi.

Alors, comme hier, je vous

demande votre indulgence pleine et entière.

Comme hier aussi, moins de touristes.

Mais le beau temps règne toujours,

avec un petit vent qui nous fait apprécier le soleil.

crisitane 002

Je vais m'attarder sur les enseignes ...

crisitane 003

... les macarons ...

crisitane 004

... en plus de ce qui ...

crisitane 005

... me faisait craquer avant ...

crisitane 006

... comme ces murs couverts de verdure ...

crisitane 008

... ces points de vue verdoyants ...

crisitane 010

... ces fenêtres donnant asile à une vigne ...

crisitane 013

... et les boulangeries-clins d'oeil à Lily.

crisitane 014

Je ne vous ai guère montré ...

crisitane 009

... ces rues pleines de monde.

crisitane 015

Les restaurants sont légions ...

crisitane 016

... et les vitrines sont "d'Art" !

crisitane 017

Ces céramiques sont crées par une Lituanienne.

crisitane 018

Un reste de campagne ...

crisitane 021

... mais les arbres, quelquefois ...

vous voyez ce qu'il en reste ?

crisitane 022

La Maison Rose,

Cathy s'est sentie en pays de connaissance.

crisitane 023

Est-ce ainsi que imaginiez Paris avant ce blog ?

crisitane 024

Un bout de province couronne la maison ...

crisitane 026

... et cette vue me donne envie d'y demeurer.

crisitane 027

Et puis ...

crisitane 028

... vous n'avez pas la berlue ...

crisitane 029

... ce sont bien des vignes.

crisitane 030

Les vendanges ...

crisitane 031

... et la fête, auront lieu ...

crisitane 032

... vers le 20 octobre.

crisitane 038

Si je suis libre ...

crisitane 039

... j'essaierai de venir.

Voici la fin de la promenade d'aujourd'hui. 

Mais j'ai encore plein de choses à vous montrer.

Ce sont les vacances, tout le monde n'est pas parti.

 Pour certains, ces images seront même, ainsi que les vôtres,

la seule évasion qu'il leur sera donné d'avoir.

Alors, lâchez-vous, et montrez, montrez,

celles de vos vacances.

Je vous les souhaite, magnifiques !

A demain !