... qu'il ne se termine,

rendons hommage à l'Automne.

001

Le pavé mouillé,

002

... l'arbre dépouillé,

003

... le ciel ...

004

... tout m'évoque une berceuse.

005

"Dors mon petit pour qu'aujourd'hui finisse,

006

Si tu ne dors pas, si c'est un caprice,

007

Aujourd'hui, ce vieux long jour,

008

Ce soir durera toujours.

009

Dors mon petit pour que demain arrive.

010

Si tu ne dors pas, petite âme vive,

011

Demain, le jour le plus gai,

012

Demain ne viendra jamais.

014

Dors mon petit afin que l'herbe pousse,

015

Ferme les yeux : les herbes et la mousse

017

N'aiment pas dans le fossé

018

Qu'on les regarde pousser."

Marie Noël

L'automne, cette année, a du mal à s'endormir.

Des arbres entiers restent verts.

On croirait même, si ce n'était le ciel, voir en certains endroits,

une image d'été.

149

Ces roses-trémières, je vous l'assure,

150

... viennent d'être photographiées.

151

Courageuses, elles affrontent tempête

et froid glacial et nous offre leur couleurs

et beauté intactes.

Je vous les offre afin qu'elles puissent embellir votre journée.

Je vous la souhaite excellente auprès d'un bon feu,

un livre et une tasse de thé à proximité

afin de célébrer l'automne dignement.

Je sais, irréalisable, mais le coeur y est !

A demain !