Nous étions loin d'avoir fini ...

... notre promenade mais je dois être

trop longue.

J'essaie de continuer sans trop de dommages.

Peut être aussi, je prends trop de photos !

Mon ordi et/ou Canal sont fatigués.

056

Donc cette cour, une pancarte interdisait

aux voitures de se garer.

057

Elle était bien sympathique ...

058

... pourtant.

059

Je ne vois pas beaucoup de ce genre  ...

060

... de constructions.

061

Là, je n'ai pu rentrer.

062

Encore une marquise ...

063

... et tout près, un petit jardin.

064

C'est à se demander si Paris n'a pas été reconstruit

après Napoléon III.

065

Ce genre de façade est légion.

066

Celle-ci est moins présente.

067

Mais j'aime beaucoup ...

068

... cette diversité.

069

Plus une ville est grande ...

070

... et plus elle existe.

072

Mais rien ne vaut, pour moi ...

075

... la simplicité.

076

Il y a aussi ...

077

... du néo-gothique avec cet

Institut Catholique d'Enseignement Supérieur.

078

Institut Vernes

Cet autre, médical, celui-là,

est complètement différend et pourtant pratiquement voisin.

079

Une jolie devanture de brocante

081

St Julien des Carmes, je crois

082

Un concert allait y être donné ...

083

... mais je voulais aller jusqu'au bout.

084

Côté cour, je ne suis pas allée voir le côté rue.

085

J'aime beaucoup cette vitrine ...

086

... vous y aurez droit deux fois.

Et c'est là que je vais vous laisser.

Le goût de ces potirons verts

est-il le même que celui des oranges ?

Vous le saurez peut être ?

Le gris s'installe mais la douceur l'accompagne.

Noël est déjà d'actualité.

Cette fois, il faut que cela soi dit, aucun problème.

Par contre, je ne sais si vous recevez mes mails et commentaires.

J'ai même du fermer l'ordi ayant été prévenue d'un

"hameçonnage" !

C'est nouveau pour moi !

Je vous souhaite une journée calme et créative.

A demain !